du lumbago au coaching holistique

du lumbago au coaching holistique

Il y a quelques jours j’ai fait un lumbago, impossible de se baisser, impossible de s’enrouler, de se tourner, difficile de se bouger 🙂
La prof de Pilates a fait un lumbago !!! alors quoi le Pilates ça ne fonctionne pas ???!
Ne vous en déplaise : cela fonctionne et bien : dès le lendemain j’étais au travail comme si de rien n’était, plus de raideurs, juste un fond de douleur qui est vite passé. Je ne pense pas que ce soit possible sans une bonne pratique physique 🙂
Alors pourquoi je vous raconte ça ?
Pour vous parler de coaching holistique. Parce que ce lumbago, d’un point de vue mécanique, je n’avais aucune raison de le faire : je suis en pleine forme, je n’ai aucune pathologie lombaire, j’ai de bons muscles de soutien, une bonne souplesse…
Alors quoi ? Oh je sais exactement ce qui l’a déclenché : une situation désagréable qui perdure et pour laquelle je suis actuellement impuissante..pour le moment il me faut patienter et ravaler ma colère…
Extrait du grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel :  » ce sentiment d’impuissance qui peut me conduire jusqu’à la révolte, pourra me provoquer un lumbago ou tour de rein »… c’est tout à fait ça.
Je ne dis pas que tout vient de là : je ne suis pas de ces adeptes du raccourci « si tu as mal au genou c’est pcq tu as un problème entre le « je » et le « nous » ». En ce qui me concerne je ne pense pas que toutes les douleurs et toutes les maladies viennent « de la tête ». Mais c’est indéniable : le corps parle.
Mais pas que…
En Ayurvéda nous sommes en période Vata, période où cette bioénergie est aggravée. Les lombaires sont une zone vata, je suis en excès de vata et la contracture, la douleur sont des effets de l’énergie vata… En été ou à la sortie d’une période de repos, mon corps n’aurait peut être pas réagi de cette façon.

Et la réponse holistique à cela alors ?
En urgence : repos, respiration et relaxation pour détendre la zone, chaleur et matière grasse (sveda et snehana, premières choses à mettre en place en cas d’aggravation de vata), autosoin énergétique, laisser s’exprimer la colère par l’écriture. Etant de nature Pitta (feu)je dois aussi veiller à ne pas déséquilibrer cette bioénergie. Donc je n’ai pas choisi l’huile de sésame (généralement utilisée pour les massages ayurvédiques) mais l’huile d’amande douce, et dans l’écriture il me faut faire attention à ne pas laisser la colère s’autoalimenter ce qui déséquilibrerait Pitta.
Sur le moyen et long terme :
En fond, évidemment, une activité physique : Pilates et/ou yoga à minima, le massage à l’huile (abhyanga), toutes les consignes adaptées à un excès de vata : routine, chaleur, matière grasse, alimentation onctueuse et chaude… le tout sans déséquilibrer mon Pitta, travail sur l’acceptation de ma colère et de mon impuissance ponctuelle avec la méditation..ho’oponopono peut être bien aussi ici.
Un médicament? un truc ? et bien non. Mais une prise en charge globale, c’est ça le coaching holistique !
Les prescriptions que je donne ici sont un choix réfléchi, d’autres approches sont possibles.
Les prescriptions que je donne ici sont bonnes pour moi. Ce qui ne veut pas dire que c’est LE traitement antilumbago. A chaque personne ses prescriptions.

Evidemment je me dois de dire que ceci ne remplace, en aucun cas, les traitements et prescriptions données par votre médecin traitant ou le spécialiste qui vous suit. Il s’agit d’un complément, mais un complément qui vous permettra d’avoir une bien meilleure qualité de vie 🙂

Retrouvez votre coach pour vos massages Abhyanga, consultations en conseils ayurvédiques et holistiques, cours Pilates, yoga en collectifs ou en privé.